FR  EN  es

Historique

Share  |

L'histoire de l'escrime comme sport olympique - les dates importantes

L’escrime fait partie du programme des Jeux Olympiques depuis 1896. C’est l’un des rares sports à avoir figuré au programme de tous les Jeux Olympiques modernes. Il existe trois types d’arme : l’épée, le fleuret et le sabre. Depuis 2004 et l’introduction du sabre féminin au programme des Jeux Olympiques, hommes et femmes combattent avec ces trois types d’arme lors des épreuves individuelles.

 

1896 à Athènes : L’escrime fait partie des premiers Jeux Olympiques modernes. Treize escrimeurs représentant quatre pays participent aux épreuves masculines de sabre et de fleuret.
 
1900 à Paris : l’épée devient une discipline olympique. 156 escrimeurs venant de 7 pays participent aux trois disciplines.
 
1924 à Paris : Le fleuret féminin entre au programme des Jeux Olympiques à Paris.
 
1936 à Berlin : L’appareillage électrique est utilisé pour la première fois lors des épreuves d’épée. Les pistes métalliques remplacent les anciennes pistes en liège.
 
1956 à Melbourne :
 
Le fleuret devient électrique.
 

1988 à Séoul :
Le sabre électrique fait son apparition.
 
1996 à Atlanta : Les épreuves féminines d’épée individuelles et par équipes entrent au programme des Jeux Olympiques.
 
2004 à Athènes : Les premières épreuves individuelles de sabre féminin. Pour la première fois, hommes et femmes combattent dans les trois armes.
 
2008 à Pékin : 212 escrimeurs participent, soit 12 de plus qu’aux Jeux d’Athènes. Pour la première fois, la parité hommes-femmes est au programme.
 

 

Pour en apprendre plus sur l'histoire de l'escrime, visitez par example les pages du British National Fencing Museum.